23/09/2007

Pour Alfred Donath Christoph Blocher est "xénophobe

Le président de la Fédération suisse des communautés israélites (FSCI) estime que le comportement "limite" de l'UDC influence l'extrême-droite. Pour Alfred Donath, Christoph Blocher est "xénophobe, mais pas antisémite".

Dans une interview accordée à la "Südostschweiz am Sonntag", Alfred Donath considère que la politique de l'UDC va jusqu'à la limite de ce qui est encore permis et acceptable. La façon dont l'UDC encense le nationalisme inquiète les juifs de Suisse, souligne M. Donath. "Ce parti ne considère pour ainsi dire comme Suisses que les descendants directs de Guillaume Tell".

Conséquence, les Juifs ont parfois l'impression de ne pas être pris pour des citoyens suisses à part entière. En ce sens, la rhétorique de l'UDC encourage les antisémites à exprimer leurs sentiments, explique le président de la FSCI.
 
 

Forcément, comme on ne peut pas reprocher à C. Blocher d'être antisémite, on lui reproche une "impression" que l'on aurait "parfois"... 

 

C'est petit.....On attendait mieux de Monsieur Donath! 

 

20:44 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.