27/09/2007

Fermeture des locaux de Dignitas à Stäfa: aide au suicide à Maur

Après la fermeture de ses locaux par la police à Stäfa (ZH), Dignitas a aidé une personne à se suicider à Maur (ZH). Dans cette commune aussi, l'organisation d'aide au suicide doit s'attendre à des oppositions des autorités et des habitants.

Aucune réclamation n'est pour l'instant parvenue aux autorités, a indiqué Markus Gossweiler, secrétaire communal de Maur. Mais il est clair qu'il y aura des oppositions si Dignitas transfère ses activités dans la commune, a-t-il ajouté.

Pour l'instant, la situation n'a rien de comparable avec Stäfa. Dignitas n'a aidé qu'une seule personne à mourir à Maur, alors qu'à Stäfa, les habitants se plaignaient de voir plusieurs cercueils sortir chaque jour de la maison.

Il n'est pas encore certain que Dignitas va installer un "mouroir" au domicile du fondateur de l'organisation à Maur. "Nous allons observer très attentivement l'évolution de la situation", a précisé le secrétaire communal.

La maison qui servait de "mouroir" à Stäfa a été fermée mercredi par la police sur ordre des autorités communales pour empêcher que la tension ne monte encore dans le quartier. Des habitants avaient le matin même empêché deux employés de Dignitas d'entrer dans la maison. Dignitas a fait recours contre la décision communale.

L'organisation occupait auparavant un appartement à Zurich. Elle a dû le quitter car les habitants du quartier ne supportaient plus de voir des cercueils sur le trottoir.

 

Les habitants de Stäfa se sont plantés, ils ont empêchés d’entrer les personnes qui voulaient ressortir sur leur pieds…

 

19:48 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.