01/10/2007

UBS perd des plumes dans la crise des «subprime»

UBS est contrainte d'amortir plusieurs milliards de francs d'actifs. Deux dirigeants prennent la porte et 1500 emplois passeront à la trappe.

 

Le numéro un de la place financière suisse table sur une perte de 600 à 800 millions de francs, suite à des amortissements d'environ 4 milliards de francs.

 

UBS annonce lundi que les mauvais résultats du troisième trimestre sont essentiellement imputables à une perte importante de la banque d'investissement dans le domaine des FIRC (Fixed Income Rates and Currencies).

 

Donc si on a bien suivi l’histoire, il y a deux mois l’UBS n’était pas concernée par la crise des « Subprimes », maintenant elle perd environ 4 milliards, soit plus ou moins un quart du bénéfice net annuel. Deux responsables de cette situation sont virés (avec des indemnités ?) et 1500 employés perdent leur boulot !

 

18:50 Publié dans Monde | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.