25/10/2007

Election du Conseil fédéral: Urs Schwaller veut des conditions

Le président du groupe PDC aux Chambres fédérales, Urs Schwaller, veut fixer des conditions minimales à l'élection des conseillers fédéraux. Selon lui, chaque candidat devrait prendre certains engagements, notamment en matière de collégialité.

"Les candidats doivent s'engager à travailler en respectant les conditions posées à chaque membre d'un exécutif, en particulier les règles de la collégialité et de la concordance", a expliqué Urs Schwaller, confirmant une information de "L'Hebdo". Les candidats devraient aussi donner leur accord à un programme minimal à déterminer entre les partis gouvernementaux.

Pour le conseiller aux Etats fribourgeois, les candidats à l'élection du 12 décembre devront s'engager sur quatre points très importants. Ils devront soutenir la voie bilatérale avec l'Union européenne, l'assainissement des finances fédérales en votant des budgets équilibrés, l'assainissement à long terme des assurances sociales, et renoncer à toute hausse des impôts directs.
 

Le problème est dans la forme… Urs Schwaller VEUT fixer des conditions pour l’élection des Conseillers Fédéraux, particulièrement sur la concordance. La même que celle à laquelle il se soumet pour sa « proposition" ou devrait-on dire exigence…..Le PDC n’apprendra donc jamais !

Voici un parti qui se ramasse claque sur claque, qui au moment  où il pense revenir sur les radicaux, reste clairement derrière, malgré ça, il exige……..

20:07 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.