29/10/2007

Malgré elle, la Poste invente le timbre recyclable

Sans le faire exprès, la Poste a inventé le timbre lavable. Des malins ont eu l'idée d'effacer la marque d'affranchissement et de réutiliser les deux estampilles éditées pour les 100 ans du Musée de la communication, imprimées sur un support plastique.

Même s'il s'agit de tout petits montants, le fait de laver le timbre et de le réutiliser constitue une fraude, rappelle le porte-parole de la Poste. Il a confirmé une information du "Blick". Inutile de se ruer pour acheter les vignettes incriminées, elles sont épuisées, selon lui.

Les mésaventures de la Poste ne s'arrêtent pas là. Les lettres affranchies à l'aide de ces timbres restent en effet coincées dans la machine de tri. Il faut donc les trier à la main. La Poste prévoit des dépenses supplémentaires lorsqu'elle édite des vignettes spéciales, précise son porte-parole.

Uniques à plus d'un titre, ces timbres constituent une première de par la technique utilisée. Ce procédé, dit lenticulaire, permet d'intégrer sur un mince film plastique plusieurs images, qui changent selon l'angle d'observation. Les personnes représentées sur les timbres donnent alors l'impression de s'animer.

 

 

Déjà que ce n’est pas évident d’avoir une poste rentable, si en plus elle se saborde !!!!!!!!!!…..Que Ulrich Gygi rende son bonus !!!!!!!!!!!!

 

20:47 Publié dans France | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.