30/10/2007

Genève: les ex-squatteurs de Rhino subissent un nouveau désaveu

Les ex-occupants du squat Rhino à Genève subissent encore un désaveu devant la justice. La Commission cantonale de recours en matière de constructions rejette leur recours contre la décision du conseiller d'Etat Mark Muller, qui avait abouti à leur expulsion.

Dans une décision datée du 15 octobre, la commission déclare le recours irrecevable au motif que les anciens squatters, en tant qu'occupants illicites, n'ont pas la qualité pour agir. Le recours visait l'ordre donné par Mark Muller au propriétaire des immeubles de faire débuter les travaux en vertu de la loi sur les démolitions, transformations et rénovations (LDTR).

Les squatters remettaient aussi en cause la décision du conseiller d'Etat de demander l'assistance des forces de l'ordre pour procéder à l'évacuation, qui a eu lieu le 23 juillet. Ils sont également déboutés sur ce point.

Malgré ce nouveau revers, les anciens du Rhino ne comptent pas renoncer à leurs démarches devant la justice. "Nous allons faire recours auprès du Tribunal administratif", a annoncé leur avocat.
 

Il serait peut-être temps que ces gens cessent de faire perdre du temps à la justice et de l’argent au contribuable !!!!

20:36 Publié dans A Genève | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

"Malgré ce nouveau revers, les anciens du Rhino ne comptent pas renoncer à leurs démarches devant la justice. "Nous allons faire recours auprès du Tribunal administratif", a annoncé leur avocat."
Avec François Paychère comme Président de ce Tribunal, ils ont leur chance !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 01/04/2008

Je ne vois pas pourquoi ces squatters auraient des apparts en vieille ville pour une bouchée de pain, alors que d'autres devraient payer plus de 3.000 francs de loyer... ils n'ont qu'à aller habitr aux Avanchets, le Lignon, les Paletettes etc... ainsi ils pourraient peut-être avoir un loyer plus adapté à leurs revenus... mais j'ai cru comprendre également que beaucoup d'entre-eux étaient issus d'un milieu aisé... donc ils n'ont qu'à faire comme les autres, c'est-à-dire, habiter en vieille-ville s'ils en ont les moyens, autrement aller en banlieue.

Écrit par : Café | 03/04/2008

@Café...un 2 pièces de 39 mètres carrés aux Avanchets est au 896,- francs par mois...c'est pas donné...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 05/04/2008

Les commentaires sont fermés.