31/10/2007

Genève: British American Tobacco a été victime d'une escroquerie

Le cigarettier British American Tobacco (BAT) a été victime d'une escroquerie à Genève. L'entreprise a livré plus de 1700 cartons de cigarettes à de faux grossistes qui n'ont jamais payé la marchandise. Cinq personnes ont été inculpées.

Une partie des cigarettes a été retrouvée. Les cartons étaient entreposés dans des containers maritimes dans le quartier du Lignon (GE), au Grand-Lancy (GE) ainsi que dans le canton de Vaud, a fait savoir le juge d'instruction genevois Vincent Fournier, confirmant une information révélée par la "Tribune de Genève".

BAT a porté plainte auprès de la justice genevoise à la fin du mois d'août. Cinq personnes ont rapidement été arrêtées. Certaines ont été inculpées d'escroquerie, subsidiairement d'appropriation illégitime. D'autres sont poursuivies pour recel ou pour leur complicité dans l'affaire.

Le principal suspect est un Palestinien de 39 ans. Il est toujours détenu à la prison de Champ-Dollon, a relevé M. Fournier. Les autres prévenus ont tous été relâchés. Il s'agit d'un Suisse, d'un Sud-Américain, d'un Français et d'un Sri Lankais établi en Suisse alémanique.

Selon la "Tribune de Genève", environ 15 millions de cigarettes, représentant une valeur de 4,6 millions de francs, ont été détournées par les faux grossistes. A ce jour, des centaines de cartons de cigarettes ont disparu. Le juge Vincent Fournier craint que cette marchandise ait déjà été revendue.

 

 

Visiblement, il est facile aux contrebandiers de se fournir en cigarettes…

 

19:36 Publié dans A Genève | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Vous ne pensez pas plutôt que ces cartons sont partis en fumée !

Écrit par : Bla-Blo-gueur | 31/10/2007

Les commentaires sont fermés.