01/11/2007

Etats-Unis: des adolescents souvent les pieds enchaînés

De nombreux tribunaux pour enfants américains ordonnent régulièrement de mettre des chaînes aux pieds d'adolescents arrêtés pour des délits mineurs, selon une étude publiée mercredi. De plus, les jeunes se voient dénier le droit de voir un avocat.

Dans l'étude, la plupart des adolescents n'ont pas eu la possibilité de rencontrer un avocat avant une audience destinée à déterminer s'ils devaient aller en prison avant que ne s'ouvre leur procès. Il leur a également rarement été accordé le droit de préparer leur défense avec un avocat avant l'ouverture du procès.

Entre 70 et 100% des adolescents ont plaidé coupable, la plupart à la première audience du tribunal. "Des jeunes qui ne sont pas coupables ont quand même plaidé coupable parce qu'ils voulaient en finir", écrit Cathryn Crawfor, co-auteur de l'étude, professeur et avocate à la Northwestern University.

L'usage des chaînes qui entravent les pieds est obligatoire pour les adolescents dans certains tribunaux.

 

La seule surprise dans cette nouvelle, c’est qu’il n’y a rien de surprenant, un pays qui fait la guerre dans le monde entier pour  défendre  des valeurs morales et dont les exemples sont Guantanamo et Abu Ghraib ne peut que se moquer des droits des jeunes qui ne sont même pas encore citoyens..

 

18:54 Publié dans Monde | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.