05/11/2007

Les Suisses fixent à 69 ans le seuil de la vieillesse

Les Suisses fixent l'entrée dans l'âge adulte à 20 ans et le seuil de la vieillesse à 69 ans. Telles sont les conclusions d'une enquête menée par des chercheurs des universités de Lausanne et de Genève.

Lancée dans une vingtaine de pays, cette étude fait ressortir des différences d'attitudes et de croyances. Si la Grande-Bretagne détient la palme européenne de l'entrée la plus précoce dans l'âge adulte, 19 ans, la Suisse se situe légèrement en-dessous de la moyenne, 20 ans et demi, en considérant que l'on devient adulte autour de vingt ans.

Par rapport aux autres pays, l'Helvète prend un coup de vieux assez tard, soit à 69 ans, contre 62 déjà en Pologne et plus de 70 au Danemark. Les Suissesses considèrent que la vieillesse ne débute véritablement qu'à 70 ans et demi alors que les Suisses fixent ce seuil à 67 ans et demi.

 

Cette étude sent la Couchepinade…….N’aurait-il pas lui-même commander cette étude pour nous faire avaler la pilule de la retraite à 67 ans ?

 

Il est fort le bougre…..

 

 

18:27 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

J'ai beaucoup de chance! On ne peut pas encore me traiter de vieux con!..Mais ça vient gentiment!

Écrit par : L'anar de droite | 05/11/2007

Le problème du financement de l'AVS ne provient pas du manque d'argent comme on aime à nous le faire croire... mais d'une mauvaise répartition de celui-ci.
Voici donc une équation simple à méditer : - d'armée = + d'argent pour l'AVS

Écrit par : François | 06/11/2007

Bonne idée François. Et comme Léonard Bender lance l'idée d'une libre circulation des personnes avec le Kosovo ce pourrait être l'UCK qui nous servira d'armée...

Écrit par : Géo | 09/11/2007

Les commentaires sont fermés.