13/11/2007

Genève veut rendre la vie des mendiants "inconfortable" 6

La seconde phase verra la création, le 1er décembre, d'un groupe d'îlotage communautaire (GIC). Ce groupe d'une dizaine d'agents, composé pour moitié de gendarmes et pour moitié d'ASM, sera chargé d'approfondir les contacts avec les Roms et de les contrôler régulièrement.

 

 

 

Encore une grande idée, on les prie gentiment de partir, puis on les contrôlera ensuite……….

 

19:29 Publié dans A Genève | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.