20/11/2007

Une famille monoparentale sur quatre est pauvre, selon Caritas

Une famille monoparentale sur quatre est pauvre, selon une étude publiée par Caritas. Les parents élevant seuls leurs enfants sont quatre fois plus nombreux que la moyenne de la population à devoir recourir à l'aide sociale.

Les familles monoparentales dépendent fortement des prestations sociales de l'Etat qui peinent toutefois à répondre aux besoins de manière suffisante, souligne Caritas. La Suisse compte actuellement 160'000 parents élevant seuls leurs enfants.

Les parents doivent assumer les tâches éducatives, leur activité professionnelle, ainsi que les obligations domestiques et administratives. Les familles monoparentales représentent environ 15% des familles.

Selon l'étude, 85% des parents seuls sont des femmes. Elles sont exposées à un risque de pauvreté plus important car elles "continuent d'être moins bien rémunérées que les hommes" et beaucoup d'entre elles travaillent à temps partiel.

 

1) 3 familles monoparentales sur 4 n’osent pas demander l’aide sociale.

2) Dans 85% des divorces, les enfants sont « attribués » à la mère…

3) en travaillant à temps partiel, on est forcément moins rémunéré.

4) Si l’état faisait correctement son boulot, les pensions alimentaires seraient prélevées à la source, comme l’impôt………

.

 

19:28 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.