23/11/2007

Genève: la ville ouvre deux abris pour les SDF

 

Avec l'arrivée du froid, la Ville de Genève se préoccupe du sort des SDF. Elle a ouvert deux abris qui devraient permettre aux personnes sans toit d'échapper aux rigueurs de l'hiver. En tout, 150 lits sont mis à disposition chaque nuit.
Année après année, "nous assistons à une montée inquiétante de la précarité", a déclaré aux médias le conseiller administratif de la Ville de Genève Manuel Tornare. Une véritable société à deux vitesses se met en place, a regretté le magistrat socialiste.
Le premier abri se trouve aux Vollandes, dans le quartier des Eaux-Vives. Il peut accueillir une centaine de personnes. Il est ouvert tous les jours de 19h00 à 07h00 afin d'éviter toute "collision" avec les élèves de l'école située juste au-dessus.
La cohabitation se passe bien, a souligné M. Tornare. La police et les agents municipaux font régulièrement des rondes dans le quartier et un grillage a été installé autour du préau de l'école où des seringues avaient été trouvées l'an dernier.
La deuxième structure d'urgence, à Carouge (GE), est nouvelle. Elle est destinée aux femmes et aux enfants. Actuellement, l'abri est essentiellement fréquenté par des Roms de Roumanie, a noté la conseillère administrative carougeoise Jeannine de Haller.
 

Les autorités disaient qu’ils étaient partis !!!!!!!!!!!!!!!!.

 

20:20 Publié dans A Genève | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Bien l'article, mais je tiens à souligner que ce sont les Agents de Sécurité Municipal et non les agents municipaux qui font des rondes sur la PC Vollandes. Les rondes se font de 17:00 à 19:00 et les gendarmes font quelques timides passages...

Bien à vous.

Gonzo.

Écrit par : Gonzo | 26/11/2007

Les commentaires sont fermés.