26/11/2007

Politique énergétique: la Suisse peut mieux faire, selon l'AIE

La Suisse peut encore faire des progrès en matière de politique énergétique, estime l'Agence internationale de l'énergie (AIE). Elle recommande dans son rapport d'envisager une taxation plus forte du mazout et des carburants.

L'AIE plaide aussi en faveur d'incitations accrues à l'efficacité énergétique et d'une amélioration des conditions-cadres pour les investissements dans de nouvelles installations de production d'électricité. Les objectifs de baisse des émissions de CO2 devraient être répartis de manière plus uniforme entre les secteurs des transports, de la production d'électricité et l'industrie.

La Suisse est en outre appelée à cibler davantage sa recherche énergétique en fonction des objectifs d'efficacité énergétique et de politique climatique.

Dans le cadre de son nouvel examen approfondi (le dernier remonte à 2003), l'agence loue par ailleurs les plans d'action et l'impact du programme SuisseEnergie. Elle félicite la Suisse pour les progrès réalisés dans l'ouverture du marché de l'électricité, dont elle recommande une application rapide. Selon l'AIE, la Suisse devrait aussi se lancer dans des réformes sur le marché du gaz.

 

Cette AIE doit être un nid de gauchiste et de verts, ils ne pensent que taxes…..…..

 

19:15 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.