29/11/2007

Rénovation du Palais fédéral: le groupe UDC pose problème

A un an de la réouverture officielle du Palais fédéral, les responsables des travaux sont confrontés à un nouveau problème. La salle prévue pour le groupe UDC n'a pas été planifiée pour un effectif aussi important. Cela pourrait conduire à des retards et des surcoûts. Les salles actuelles offrent jusqu'à 60 places et il était prévu d'augmenter la capacité des nouvelles à 70 places. Or le groupe UDC a besoin de 85 places. Il s'agit donc d'augmenter d'une vingtaine de places la capacité d'une salle du 3e étage. Selon le matériel qui sera choisit, le surcoût pourrait atteindre un demi-million de francs
L'Office fédéral des constructions et de la logistique a été chargé d'étudier les adaptations nécessaires et leurs conséquences sur le calendrier et sur les coûts, a dit devant la presse le conseiller aux Etats Rolf Büttiker (PRD/SO), responsable du projet pour la Délégation administrative. Cela devrait se régler durant la prochaine session du Parlement.
Excepté le succès imprévu de l'UDC aux dernières élections et ses conséquences sur l'aménagement d'une salle, les travaux se poursuivent sans anicroche, après les quelque surprises rencontrées, notamment avec l'amiante. L'entrée destinée aux visiteurs représentera une des dernières étapes avant la réouverture officielle prévue fin novembre 2008. La rénovation du Palais fédéral aura ainsi duré un peu moins de deux ans et demi et coûté un peu plus de 95 millions de francs.

 

Afin d’éviter des surcoûts intolérables pour la confédération, l’UDC sevrait organiser un tournus d’absentéisme pour ses membres…..
Les autres partis pourraient en prendre exemple pour ne pas être en reste……..

20:19 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.