03/12/2007

Saint-Gall: une prison mise sur la thérapie par les animaux

La prison st-galloise de Saxerriet à Salez (SG) mise sur la thérapie par les animaux afin de soigner les détenus qui ont des troubles sociaux. Pour ce faire, l'établissement utilise trois ânes. Il s'agit d'une première suisse, selon ses responsables.

Les détenus s'occupent des animaux. Ils apprennent à travailler avec eux, à les respecter, à maîtriser les difficultés ainsi qu'à reconnaître et accepter leurs propres limites face à l'animal, a indiqué Martin Vinzens, le directeur de la prison, lundi devant les médias.

L'offre s'adresse aux détenus auxquels les médecins n'arrivent pas à accéder par les méthodes de thérapie habituelle. Le but est d'améliorer leur santé physique, psychique et émotionnelle. Un bilan sera tiré dans un an.

 

Champ Dollon étant en pleine campagne et manquant de place, ne pourrait-on pas à Genève, imiter les St-Gallois ?

 

18:41 Publié dans A Genève | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.