05/12/2007

Recherche: la Suisse investit dans la biologie systémique

La Suisse veut devenir leader mondial dans la biologie systémique. A cette fin, les écoles polytechniques fédérales et six universités ont mis en réseau leurs savoirs et leur ressources. Quelque 400 millions devraient être investis ces prochaines années.
Le groupe de recherche "SystemsX.ch." a été présenté à Berne en présence du secrétaire d'Etat à l'éducation et à la recherche Charles Kleiber. L'EPFL, l'EPFZ et les universités de Genève, Lausanne, Fribourg, Berne, Bâle et Zurich participent à ce programme, qualifié d'initiative d'encouragement thématique la plus importante de ces dernières années.
Il s'agit, selon M. Kleiber, d'une coopération sans précédent, qui pourrait servir sous divers aspects de modèle dans le processus de réorganisation du paysage universitaire.
La Confédération a affecté cet automne 200 millions de francs au soutien de la biologie systémique pour les années 2008 à 2011. Pour pouvoir profiter de ces fonds, les universités bénéficiaires devront contribuer pour une somme équivalente.
Autre source de financement: l'industrie, à commencer par les entreprises pharmaceutiques. Le secteur privé a investi quelque 8 millions jusqu'ici. Un des objectifs est de le convaincre de s'engager davantage.

 

 
Et les profits futurs, ce sera pour qui ?

 

18:39 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.