10/12/2007

Election des Conseillers Fédéraux

 J'ai regardé attentivement l'émission de la TSR 2 sur les élections de nos ministres du 12 décembre prochain. Je suis surpris par la naïveté de Christophe Darbellay qui ne voulait pas nous montrer son envie de se porter candidat officiellement avant la réunion de son parti de demain. Mais cette envie était tellement forte, elle transpirait par tous les pores de sa peau, il n'arrivait pas à la masquer, c'en était pathétique! Demain il réalisera que plus de la moitié des membres de son parti élus au Conseil National ou aux Etats l'ont été grâces à l'apport des électeurs de l'UDC et des Radicaux. Ces élus ne risqueront certainement pas de perdre leurs sièges en votant contre C. Blocher. Les Verts et les socialistes ont tendu un piège au PDC et le Président  de ce dernier est tombé dedans la tête la première! Fort heureusement, les autres fortes personnalités ont parfaitement compris le jeu de la gauche. En cherchant à affaiblir encore un peu plus le PDC, elle va finir par pouvoir l'intégrer. Mitterand avait agi de la même façon avec le Parti Communiste et les Radicaux de gauche en France.

Pendant toute la campagne, le PDC s'est clairement défini à droite pour obtenir les voix des électeurs radicaux et démocrates du centre. Maintenant C. Darbellay tente de faire le grand écart en "draguant" le PS et les Verts. 

Il n’aura plus (s’il l’a déjà fait) à accepter une élection où il n’est pas candidat, car en voulant être trop vite au CF, il risque de ne jamais y être.

23:39 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.