12/12/2007

Non réélection de C. Blocher

Le président du PDC Christophe Darbellay s'est, lui, dit persuadé que "le parlement suisse a écrit aujourd'hui l'Histoire. Il a dit oui à un gouvernement plus serein", a déclaré le Valaisan.M. Darbellay a par ailleurs affirmé avoir "de solides garanties que l'UDC grisonne accepterait son élection".

 

 

Qu'attend C. Darbellay pour nous montrer ses garanties? 

Où est la sérénité d'un Conseil Fédéral dont une membre, non candidate, n'a pas (encore) accepté cette élection?

23:30 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Une courte victoire mais un grand pas pour l'humanité!

Écrit par : taka | 13/12/2007

Les commentaires sont fermés.