13/12/2007

Christoph Blocher, principal responsable de sa défaite

Il y a comme un truc qui ne colle pas…….

L’UDC nous a habitué à avoir toujours un coup d’avance, de toujours tout anticiper, d’être prêt avant les autres. Et voila que pour une fois ce ne serait pas le cas ! Etrange.

Si C. Blocher n’était pas la « victime » de sa non réélection, mais bien le principal artisan et instigateur. Comme l’ont annoncés ses « lieutenants » la sortie de C. Blocher du CF par la non réélection le pose en victime et va donner une chance supplémentaire à l’UDC d’augmenter encore ses électeurs. De plus, il ressort libre de parler comme il le veut. Enfin, l’UDC a toujours deux membres au sein du CF et même s’ils ne font plus partie du groupe UDC (pour combien de temps ?), ils votent toujours dans le bons sens au CF………. Si on y regarde à deux fois, on se rend compte qu’il n’était pas nécessaire que les députés soient au courant du plan, il fallait qu’ils soient surpris, pas qu’ils paraissent l’être, qu’ils n’aient besoin de feindre la non préparation de ce scénario, mais que cela ne soit pas préparé. Qui est au final le réel gagnant de cette passe d’armes ?

18:54 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.