28/12/2007

EURO 2008: des lieux de détention spéciaux sont prévus

 

Des lieux de détentions spéciaux seront aménagés dans les quatre villes hôtes de l'EURO 2008 pour les personnes qui commettront des délits durant le championnat. La police, le ministère public et des juges uniques y recourront à une procédure expéditive.
Les villes qui accueilleront les matches se préparent à faire face à de nombreux fauteurs de troubles. Des prisons spéciales seront mises en place à Bâle, Berne, Zurich et Genève, qui pourront accueillir jusqu'à 500 détenus. Un groupe de travail national a été institué pour garantir une manière d'agir uniforme, selon un porte-parole de l'EURO 2008.
C'est à Zurich et à Bâle que les préparatifs sont les plus avancés. La ville de Bâle a déjà annoncé au début de l'année quel établissement pénitentiaire sera utilisé pour les détentions et jugements en procédures accélérées. Il pourra accueillir jusqu'à 500 délinquants.
Zurich a aussi déjà déterminé un tel endroit de détention qui pourra aussi contenir 500 personnes. Comme il se trouve à proximité des locaux de la police cantonale, il n'y aura pratiquement pas de logistique supplémentaire à prévoir, a indiqué un porte-parole de la police cantonale zurichoise.
Genève et Berne ne sont pas aussi avancés. Genève a décidé fin 2006 déjà qu'une halle de Palexpo sera utilisée à cet effet. Le chef de projet Michael Kleiner ne sait toutefois pas encore combien de places seront disponibles ni qui gérera ces installations.
Le foot fait des miracles… A Genève, cela fait plus de 20 ans que Champ-Dollon est en sureffectif de prisonniers. Il y manque environ 250 places. Maintenant, pour l’Euro 08, on est capable en Suisse de mettre à disposition 500 places à Zurich, 500 à Bâle….
Combien à Berne et à Genève ?

23:50 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.