08/01/2008

Genève: première diminution de la dette du canton depuis sept ans

La dette du canton de Genève a enregistré sa première diminution depuis sept ans. Au 31 décembre dernier, elle se montait à 12,26 milliards de francs, soit un recul de près d'un milliard de francs en une année.
Cette évolution positive résulte d'une conjoncture favorable qui a dopé les recettes et d'une maîtrise des dépenses de l'Etat. En 2006, les comptes du canton ont ainsi affiché un excédent de 205 millions de francs, a relevé le Département des finances. Le bonus devrait même atteindre 400 millions de francs en 2007.
Les transferts d'actifs de l'Etat à l'aéroport de Genève et aux Transports publics genevois ont aussi permis de diminuer légèrement la dette. Les 387 millions de francs de rentrées découlant des transferts d'actifs aux Services industriels genevois influenceront pour leur part l'exercice 2008, a noté le Département des finances.
La diminution "drastique" du niveau d'endettement du canton constitue une priorité du Conseil d'Etat genevois, a rappelé le Département des finances. Il s'agit toutefois d'une oeuvre de longue haleine, qui devra se poursuivre "largement au-delà de 2009".
L'objectif sera de parvenir à un endettement de 7 milliards de francs. Un montant qui correspond à une année de revenus de fonctionnement courant du canton de Genève. Pour atteindre ce but, le maintien des futurs comptes dans les chiffres noirs ne suffira pas. L'Etat devra notamment procéder à des cessions d'actifs.

 

Quand va-t-on nous annoncer qu’il y a eu une erreur de calc ?

Qu’on a oublié de prendre en compte telle ou telle dépense.

 

19:09 Publié dans A Genève | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.