11/01/2008

PDC: la "déclaration d'Altdorf" mise sur la sécurité intérieure

Le PDC mise sur la sécurité intérieure. Dans la "déclaration d'Altdorf", que l'assemblée des délégués doit adopter le 19 janvier dans le chef-lieu uranais, les démocrates chrétiens exigent une application sans concession des lois.
"La sécurité intérieure est un nouveau point fort de notre politique", a expliqué le secrétaire général Reto Nause. En plus du calme et de l'ordre, en font partie, aux yeux du parti, la propreté et le maintien en ordre de l'espace public.
Il manque une présence policière visible à des endroits névralgiques, estime M. Nause. C'est pourquoi il demande 3000 policiers supplémentaires. A ce propos, la déclaration d'Altdorf stipule: "Nous donnons aux organes de l'Etat les moyens nécessaires pour imposer la loi et l'ordre".
Le PDC se penche également sur le thème des criminels étrangers, comme déjà annoncé par le président Christophe Darbellay, et entend concurrencer l'UDC sur ce terrain. Les criminels étrangers doivent être expulsés sans tergiversation, stipule la déclaration. Pour cela, pas besoin de nouvelles lois, a ajouté Reto Nause.
Fondamentalement, la déclaration d'Altdorf doit renforcer les positions du PDC: elle reprend et complète les principes du programme du parti renouvelé en 2004.

 

Parce que Sarkozy a réussi à marginaliser Le Pen en France (pour combien de temps ?) C. Darbellay essaie de marcher sur les plates bandes de l’UDC pour, espère-t-il, faire revenir les électeurs vers son parti. Les électeurs ont de la mémoire et se souviendront qu’en décembre 2007 C. Darbellay a pactisé avec la gauche………

 

23:09 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.