15/01/2008

Le prêtre soupçonné de pédophilie en France entendu par la police

Le prêtre suisse soupçonné de pédophilie en France a été entendu lundi à Delémont durant plusieurs heures par la police judiciaire jurassienne. Le procès-verbal de l'audition a été transmis le même jour à la justice française.
"Cette personne a répondu à la demande de convocation et s'est présentée à la police", a indiqué mardi le juge d'instruction, confirmant une information du "Matin". Parallèlement au volet français, la police jurassienne enquête pour savoir si le religieux aurait commis des abus en Suisse qui ne seraient pas prescrits.
Le parquet de Lyon a transmis jeudi une commission rogatoire au canton du Jura après que le prêtre a avoué dans la presse avoir commis un abus sexuel en France. Résident depuis deux ans au couvent des capucins de Montcroix à Delémont, il a vécu plus d'une dizaine d'années dans ce pays après avoir dû quitter la Suisse pour une affaire semblable survenue à la fin des années soixante, avant d'y revenir. 

Il est absolument nécessaire que l’Eglise règle ses problèmes avec les prêtres pédophiles.
Il en va du peu de crédibilité qu’il lui reste !
L'Eglise s'est trop longtemps mêlé de la justice des hommes par les hommes pour lui opposer, dans ces cas là, la justice divine!

 

21:12 Publié dans Monde | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Il faut pendr haut et court ce genre de sale type !

Écrit par : Genevois frontalier | 16/01/2008

Les commentaires sont fermés.