16/01/2008

Conseil fédéral: un quatuor et l'égalité entre les sexes

Pour la première fois de l'histoire, la séance du Conseil fédéral s'est déroulée ce matin sur un mode paritaire, avec quatre femmes et quatre hommes. Le coup d'envoi a été donné en musique, sur les notes d'un quatuor à vent qui a interprété l'hymne national.
Avec l'éviction de Christoph Blocher et l'arrivée de la nouvelle ministre de la justice Eveline Widmer-Schlumpf et de la nouvelle chancelière Corina Casanova, il est difficile de savoir si le climat a réellement changé. Interrogé, le grand argentier Hans-Rudolf Merz s'est contenté de plaisanter sur les températures élevées de ce mois de janvier. "Depuis des années, le baromètre gouvernemental oscille entre variable et beau", a renchéri le porte-parole Oswald Sigg.
Le Conseil fédéral a par ailleurs confirmé la répartition des départements. Eveline Widmer-Schlumpf est désormais définitivement ministre de justice et police. Dans la foulée, il a réglé la question des suppléances et constitué ses délégations.
Micheline Calmy-Rey garde le Département fédéral des affaires étrangères, sa suppléante étant la ministre de l'économie Doris Leuthard. Pascal Couchepin continue de diriger le département de l'intérieur (suppléance: Micheline Calmy-Rey), Samuel Schmid celui de la défense (Hans-Rudolf Merz) et Moritz Leuenberger le DETEC (Samuel Schmid).
Eveline Widmer-Schlumpf sera la suppléante du ministre des finances Hans-Rudolf Merz, le suppléant de la Grisonne au département de justice et police étant Moritz Leuenberger. Pascal Couchepin sera quant à lui le suppléant de Doris Leuthard au dicastère de l'économie.

 

Certains prennent leurs rêves pour des réalités. Jusqu’à preuve du contraire, le Conseil Fédéral a 7 membres votants. Le(a) chancelier(ère) n’a pas de droit de vote, l’égalité des sexes est donc par définition impossible.(A moins qu’un des 7 soit un ange)

 

22:27 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.