17/01/2008

La Confédération veut remplacer les avions de combat Tiger

Le Département de la défense a invité les avionneurs Boeing, Dassault, EADS et Gripen International à présenter leurs offres d'ici l'été pour remplacer partiellement les avions de combat Tiger. Les essais en vol auront probablement lieu au deuxième semestre.
L'armée entend se débarasser de ses 54 Tiger F-5 d'ici 2015. Conçus dans les années 1970, ces appareils sont en passe d'atteindre la fin de leur carrière technique. Ne pouvant pas être engagés par tout temps ni de nuit, ils ne répondent plus aux exigences du service de police aérienne.
Lors de la session d'hiver, les Chambres ont approuvé un crédit de 8 millions de francs pour l'évaluation d'un avion de combat. Selon les résultats, le Département de la défense (DDPS) proposera au Conseil fédéral un type d'appareil et un volume d'acquisition, rappelle-t-il.
Le gouvernement devrait ensuite faire une proposition concrète au Parlement dans le programme d'armement 2010. Pour l'achat des appareils de remplacement partiel des Tiger et pour les avions d'instruction PC-21 nécessaires à la formation des pilotes, 2,2 milliards de francs peuvent être mis à disposition dans le budget 2010 du DDPS.

 

 

Au pire, on pourra toujours vendre nos « vieux » Tiger à l’armée Tchadienne, les Pilatus ne leur conviennent pas……

 

20:03 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.