18/01/2008

Bush ne convainc pas Wall Street, en baisse pour la 4e séance d'affilée

La Bourse de New York s'est encore repliée vendredi, pour la quatrième séance consécutive, le marché ne se montrant pas convaincu par le plan de relance économique voulu par le président George W. Bush: le Dow Jones a perdu 0,49% et le Nasdaq a cédé 0,29%.
Face à la dégradation de la situation et à la menace croissante d'une récession économique, le président américain a déclaré vendredi vouloir "aussi vite que possible" un plan de relance économique fondé sur des baisses d'impôts et représentant "1% du PIB", soit plus de 140 milliards de dollars.
Mais ce plan, dont les modalités ne sont pas encore connues, "ne convainc pas", ont affirmé les analystes de Natixis.
"Cela correspond à peu près à ce qui était attendu et le marché a peut-être peur que ce ne soit pas assez", a expliqué Art Hogan, de la maison de courtage Jefferies.
"De plus, cela rappelle à quel point la situation est mauvaise", a-t-il ajouté.

 

La dette américaine est si grande que ce n’est pas 140 milliards de USD de moins qui vont changer quoi que ce soit…

 

Ces 140 milliards ne suffiraient probablement même pas à diminuer la crise des subprimes 

 

 

23:29 Publié dans Monde | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.