20/01/2008

EURO 2008: service de garde avec arme chargée pas exclu

Durant l'EURO 2008, un service de garde par des soldats avec arme chargée n'est pas exclu. La décision appartient aux autorités politiques des quatre villes hôtes helvétiques dans lesquelles les matches se dérouleront.
Selon la situation et l'état de la menace, des armes chargées pourraient être sensées, a dit Anita Panzer, porte-parole pour la sécurité assurée par les pouvoirs publics lors de l'EURO 2008, confirmant une information du "SonntagsBlick". Ce serait par exemple le cas pour la surveillance d'un aéroport après une menace terroriste.
Tout dépendra des "règles d'engagement", a précisé Mme Panzer. Ces règles établiront la manière dont l'armée sera engagée durant le Championnat d'Europe de football. Elles sont en train d'être élaborées par les quatre villes hôtes - Berne, Bâle, Genève et Zurich - en collaboration avec l'armée. Elles devraient être arrêtées d'ici le printemps.
Au total, du 2 au 28 juin, 15 000 militaires seront à disposition. Depuis le 1er janvier, la garde par des soldats de casernes, dépôts de munition et autres infrastructures comparables se fait avec une arme chargée mais assurée.

 

Bien que ne comprenant pas ce qu’il pourrait y avoir à garder pendant l’EURO, par contre sur le principe, une garde armée sans munitions, c’est comme s’il n’y a pas de garde…………..

 

20:14 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.