31/01/2008

Genève: fraude à l'assurance chômage pour 780'000 francs

Un collaborateur de la Caisse cantonale genevoise de chômage (CCGC) et deux complices sont soupçonnés d'avoir fraudé l'assurance chômage pour un montant estimé à 780'000 francs. Une plainte pénale a été déposée par le Département de la solidarité et de l'emploi (DSE).

Le fonctionnaire sera aussi sous enquête administrative en vue de son licenciement, indique le DSE dans un communiqué. Les faits se sont produits entre novembre 1999 et décembre 2007. Le fonctionnaire a modifié dans le fichier informatique du système d'information de l'assurance chômage (SIAC) les données de ses deux complices présumés.

Ce procédé a permis d'augmenter rétroactivement leurs droits aux prestations de l'assurance chômage. Le montant de la fraude peut encore évoluer en fonction de l'enquête. Le fonctionnaire était notamment chargé du contrôle interne de la CCGC. Il a ainsi pu agir de manière "particulièrement astucieuse" et a réussi à échapper à des contrôles internes.
 

Après les offices de poursuites et faillites, le chômage.

A qui le tour ?

 

18:47 Publié dans A Genève | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.