07/02/2008

Mise en service de la prison de La Brenaz reportée d'un mois

Le transfert des détenus de la prison surpeuplée de Champ-Dollon au nouvel établissement de La Brenaz à Genève a été reporté d'un mois. La faute de ce retard au système de caméras de surveillance qui a été grillé par un électricien maladroit.

Actuellement seuls 4 détenus ont intégré les locaux flambant neuf de La Brenaz, a indiqué Constantin Franziskakis, directeur de l'Office pénitentiaire. Il confirmait une information de la "Tribune de Genève". Une quinzaine de détenus auraient dû être transférés chaque semaine de Champ-Dollon depuis début février pour atteindre le plein régime (68 détenus) à la fin du mois.

Mais les aléas des travaux en ont décidé autrement. Lors de l'installation des caméras de surveillance, un électricien a injecté dans le circuit 400 volts à la place de 220. Certaines caméras ont été grillées, a expliqué M. Franziskakis.

Pour des raisons de sécurité, le transfert des détenus est retardé le temps de réparer le système. Tout devrait rentrer dans l'ordre à la fin du mois. La Brenaz devrait donc accueillir ses 68 détenus à la fin mars. Les quatre prisonniers qui sont déjà sur place sont surveillés par 27 gardiens, souligne le directeur.

 

Ça fait quand même cher le détenu…….

Mais bon, Genève a les moyens, tout le monde le sait…..

 

20:12 Publié dans A Genève | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.