08/02/2008

Réforme de l'imposition des PME: 23% des Suisses sont indécis

 

 

Il est grand temps de convaincre nos concitoyens que l’argent distribué aux actionnaires ne sera que très partiellement réinvesti dans l’économie locale, celle des PME. Si c’était le cas, les patrons des PME auraient demandés une baisse de l’impôt sur le bénéfice de l’entreprise, pas sur les dividendes.

 

En baissant l’impôt sur les dividendes, on ne fait que favoriser des grands actionnaires, ceux possédant plus de 10% d’une entreprise. On leur permettra ainsi d’augmenter leur participation dans d’autres sociétés….  Il est important de se souvenir que l’achat d’actions ne donne aucun moyen supplémentaire à l’entreprise, il ne fait qu'augmenter la participation de l'actionnaire......

22:14 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.