07/04/2008

UDC: Toni Brunner juge incompréhensible l'attitude de Samuel Schmid

Toni Brunner juge "incompréhensibles" les propos de Samuel Schmid qui a critiqué ce week-end la procédure d'exclusion menée contre Eveline Widmer-Schlumpf. Le ministre de la défense ne s'est jamais solidarisé avec Christoph Blocher, note le président de l'UDC suisse.

M. Blocher a violemment et régulièrement été attaqué durant les quatre ans qu'il a passés au Conseil fédéral, a dit Toni Brunner à la radio alémanique DRS. On aurait alors pu s'attendre à ce que Samuel Schmid vienne à la rescousse de son collègue de parti. Mais il n'a jamais levé le petit doigt, a regretté M. Brunner.

Or voilà que maintenant le ministre bernois vole au secours de sa nouvelle collègue. "Sa prise de position est même plutôt bizarre en ce moment", a encore dit le nouveau président de l'UDC.

Samuel Schmid s'est exprimé pour la première fois dimanche sur la procédure d'exclusion lancée par son parti contre sa collègue Eveline Widmer-Schlumpf. "Une telle culture politique signifie une perte de culture", a estimé le ministre de la défense dans l'émission "Echo der Zeit" de la radio alémanique DRS.

 

 

C’est vrai !!!!!!!!!  Quand on se souvient du soutien inconditionnel que C. Blocher a donné à Sami………Toni Brunner devrait faire preuve de plus de mémoire….

 

Commentaires

Non à la trahison, Non à la dynastie Schlumpf !!!


Pour que l'on parle de Dynastie, il faudrait un peu plus de Schlumpf....et un peu moins de Widmer

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 08/04/2008

Les commentaires sont fermés.