08/04/2008

Lausanne: un gymnasien a été désarmé in extremis par la police

La police de Lausanne a été alertée en milieu de matinée par le doyen du gymnase. Les premiers inspecteurs arrivés dans l'établissement ont remarqué la présence du gymnasien à proximité du secrétariat.

Six inspecteurs de la police judiciaire de Lausanne ont alors réussi à se rapprocher discrètement du jeune homme, puis à le maîtriser et enfin à le désarmer in extremis d'un pistolet chargé.

Les inspecteurs ont ensuite découvert deux magasins chargés de balles dans les poches du gymnasien et un sac à dos avec de la munition dans la salle de classe. Ces éléments démontrent que la rapidité et l'efficacité de l'intervention de la police a probablement permis d'éviter un drame, écrit la police dans son communiqué.

 

 

On ne peut que féliciter la police lausannoise pour cette intervention préventive. On notera également le bon réflexe du doyen de cet établissement.

 

Les commentaires sont fermés.