13/04/2008

Les Suisses derrière la ministre (sondage)

Selon un sondage publié dans la presse dominicale, plus de deux Suisses sur trois estiment qu'Eveline Widmer-Schlumpf doit rester au Conseil fédéral (68%) et que les méthodes de l'UDC pour la déstabiliser menacent la démocratie (65%)..

Le sondage publié dans "Le Matin Dimanche", le "SonntagsBlick" et "Il Caffè" montre que l'attitude de l'UDC est critiquée jusque dans les rangs du parti, puisque la moitié des quelque 600 personnes interrogées ont déclaré avoir des affinités avec l'UDC.

Par ailleurs, 60% des sondés estiment que la conseillère fédérale ne doit pas démissionner de son parti.

 

 

Si la question posée avait été : « Est-ce que l’UDC a le droit de considérer que Madame Widmer-Schlumpf ne le représente pas ? »

 

Quelle aurait été la réponse ?

Les commentaires sont fermés.