16/04/2008

Eveline Widmer-Schlumpf: l'UDC tessinoise pour l'exclusion

Le comité de la section tessinoise de l'UDC est favorable à l'exclusion d'Eveline Widmer-Schlumpf. Il estime que la Grisonne a trahi son parti et que ce dernier doit agir s'il veut conserver sa crédibilité.

Dans son communiqué, l'UDC tessinoise accuse également la section grisonne de trahison pour son soutien à sa conseillère fédérale. Si la section persiste dans cette attitude jusqu'au 30 avril, il n'y aura plus qu'à l'exclure dans son ensemble, selon les Tessinois.

Au sein de l'UDC, les sections ne sont pas toutes aussi alignées sur le parti suisse: la branche thurgovienne avait pris position jeudi dernier en faveur de la conseillère fédérale.

Celle-ci peut également compter sur le soutien des femmes UDC bernoises. En revanche, elle a contre elle la section lucernoise, qui s'est prononcée pour l'exclusion de la section grisonne. L'UDC vaudoise prendra position lors d'un congrès extraordinaire début mai. Le comité central de l'UDC fribourgeoise se prononcera fin avril

 

Notre Schfroumpfette nationale pensait hier soir sur Infrarouge que la crise entre elle et son (ex)parti était derrière elle. Visiblement rien n’est joué. Elle doit et devra encore faire face à passablement de déconvenues. Lorsqu’elle déclarait qu’elle n’a pas imaginé que son parti lui en voudrait à ce point, elle a commencé à démontrer une certaine faiblesse d’analyse… Son explication sur le montage du documentaire de la TV Alémanique qui nous apprend que le coup de téléphone qu’elle a refusé n’était pas celui de Ueli Maurer est sans doute vraie. Mais elle ne nie pas avoir refusé la vingtaine de coup de téléphone que Ueli Maurer dit lui avoir passé……..

Elle a probablement effectivement trahi son parti et fait une erreur d’analyse en pensant que l’UDC allait, comme le PS avec Otto Stich, passer l’éponge. Ultime erreur.

 

Commentaires

Un nouveau parti est né ! Issu de l'UDC, ce nouveau parti et l'UADC "UNION ANTIDEMOCRATIQUE DU CENTRE" !!!!!! Celui-ci est né d'une bande de macho's fâchés qu'une femme aie pu résister aux pressions d'une bande de rétrogrades malentendus et incompétents.
Vive notre Schtroumpfette, vive Mme WIDMER !!!!
La démocratie vaincra ! Ouap douap !

Écrit par : coucou | 16/04/2008

Oui, oui, l'exclusion est de mise. Nous vivons dans un état de droit!
Malheureusement, elle ne doit pas démissionner de son poste de CF est ça c'einjuste! Fille de .... elle na'pporte rien à la fonction. Il faut une vraie loi qui contre l'éritage des fonctions publiques.

Écrit par : Micheline | 16/04/2008

Elle a aussi avoué 2 coups de téléphone avec Hämmerli, du PS Grisons.
Aujourd'hui, UDC-Genève annonce son soutien envers UDC-Suisse. Et 1 de plus...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 17/04/2008

Les commentaires sont fermés.