28/04/2008

Naturalisations par les urnes: la gauche part en guerre

L'octroi du passeport helvétique est une chose trop sérieuse pour que son sort se joue au café du commerce. Forte de cette conviction, la gauche appelle à voter "non" le 1er juin à l'initiative de l'UDC visant à rétablir les naturalisations par les urnes.

"Même Emmen ne veut pas revenir en arrière", a souligné l'association Second@s Plus. La commune lucernoise a dû revoir sa pratique après avoir été remise à l'ordre en 2003 par le Tribunal fédéral. Le rejet des demandes d'un groupe d'étrangers originaires des Balkans était en cause.our le camp rose-vert, la meilleure solution réside dans la désignation de commissions de naturalisation. Elles sont les plus à même de vérifier de manière approfondie si les critères pour devenir suisse, notamment ceux relatifs à l'intégration, sont remplis par les candidats au passeport.La photo et le CV distribués aux citoyens lors de votations ne suffisent pas pour porter un jugement fondé", a estimé le conseiller national Andy Tschümperlin (PS/SZ), par ailleurs ancien président de la commission cantonale de naturalisations. Et d'insister que "le droit de cité n'est pas un lot qu'on gagne dans une fête foraine" 

 

Bravo. Nous avons là une vision de la démocratie extraordinaire, un respect pour ces concitoyens(nnes) exemplaire. Que demande le peuple ? Un verre de pinard au bistrot du coin et basta !!!!!!!!!  Considérer les locaux de vote  comme des  places de fêtes foraines  est insultant pour la démocratie directe. Si la gauche et le PDC ne veulent plus de la démocratie directe, qu'ils lancent une initiative populaire dans ce sens..........

Une fois de plus, comment des électeurs et des électrices peuvent faire confiance à des élus qui eux ne leur font pas confiance !!!!!!

Cela me dépasse !!!!!!

 

Commentaires

Le fait est, que pour l'instant chaque canton y va de sa petite sauce en ce qui concerne les naturalisations. Ainsi, dans certains canton, les naturalisations sont plus faciles que dans d'autres....

Pourtant, il est vrai que le fait d'avoir déffrayé les journaux il y a quelques semaines en nous montrant qu'une femme voilée avait été naturalisée, ne viendra que renforcer le décision de faire choisir le peuple pour les questions de naturalisation. Comment voulez-vous que le peuple ait confiance dans les décisions des autorités, quand ces dernières acceptent de naturaliser une femme voilée ? Personnellement je suis contre le DELIT DE FACIES mais que les autorités fassent leur MEA CULPA en voyant le résultat des futures votations qui ne manquera d'être en faveur du DELIT DE FACIES !!!! Soyons sérieux, si on accepte une femme voilée on devrait aussi accepter qu'un homme s'habille (ou se déshabille) comme une tribu Africaine, avec un pagne et torse nu !

Écrit par : Café | 29/04/2008

C'est nécessaire tout ces points d'exclamations et cette moche couleur bleue ? (Wouah I can do HTML ?)

A part ca, lorsque vous adversaire politique s'opposent à un projet de loi ou initiative, vous leur trouvez une drôle de conception de la démocratie ... c'est une drôle de conception de la démocratie ! (Vous voyez, c'est marrant, ca marche dans les deux sens !)

Écrit par : Dji | 29/04/2008

A Dji:
J'aime bien ce bleu et peut comprendre que certains ne l'aiment pas. Je continuerai à le mettre. Je ne conteste pas le droit de tout parti à s'opposer ou à déposer une initiative, par contre je réfute leur argumentation dans ce cas.
Prétendre que les électeurs sont suffisamment mures pour voter (pour eux)lors des élections et leur faire un procès d'intention sur de futures votations sur d'autre sujets est insultant. Par ailleurs l'initiative n'introduit pas la naturalisation par le vote, MAIS que la méthode de naturalisation soit décidée par le peuple.
Quoi de plus démocratique ? En vertu de quoi telle commune n'aurait pas le droit de décider sa façon de naturaliser ? Je ne suis pas gêné par le fait que Emmen par exemple décide d'avoir une commission de naturalisation au lieu du vote populaire, à condition que se soit le choix des électeurs(trices) d'Emmen.

Écrit par : salegueule | 29/04/2008

A Café:
Je ne suis pas choqué qu'une femme voilée ait été naturalisée si elle est bien intégrée. Le peuple peut avoir confiance dans les autorités si ces mêmes autorités font confiance au peuple. Si l'initiative populaire est acceptée, les électeurs et électrices auront tout à fait la possibilité de choisir que la méthode de naturalisation dans leur commune est une commission ou un groupe exactement identique à ce qui se passe maintenant, ça ne me dérange pas le moins du monde.
Ce qui me dérange, c'est que l'on puisse accuser le peuple d'arbitraire et remettre en cause leur décision!

Écrit par : salegueule | 29/04/2008

"Une femme voilée qui demande la naturalisation peut être bien intégrée" Ah bon ? Mais où sont les féministes sur ce sujet? On ne les entend guère! Fallait-il que les femmes occidentales se battent durant des décennies pour l'égalité des sexes, leur indépendance..pour en arriver là? Non, le port du voile n'est pas un signe d'intégration et du respect de nos institutions. C'est à mon avis une marque de soumission, et iciune marque de défi; le TF qui se comporte comme une dictature discrédite nos institutions et méprise les femmes.Il est assez curieux et inquiétant de constater que l'on considère le peuple comme incapable de discernement sur certains votes mais que ce même peuple devient tout à coup intelligent, plein d ebon sens quand il s'agit d'élections...qui se discutent aussi au café du commerce!Et comparer l'assemblée des citoyens au café du commerce c'est faire insulte à cette Assemblée

Écrit par : oriana | 30/05/2008

Et bien moi, je suis choqué, qu'on naturalise une femme voilée ! comme je suis choqué qu'une femme voilée musulmane prétende travailler à l'hôpital ! Ne serait-ce que le fait qu'elle ne veut pas montrer sa chevelure, démontre qu'elle se méfie et qu'elle dénigre les occidentales ! Oserais-je vous rappeler que des femmes se sont battues et sont mortes pour réclamer une égalité homme-femme. Si un homme montre sa chevelure une femme doit la montrer aussi ! Un peu de respect pour la femme que diable ! et que les femmes qui veulent se soumettre à la religion ne prétentent pas vouloir une nationalité qui place l'état avant la religion !

Écrit par : CAFE | 30/05/2008

Les commentaires sont fermés.