28/04/2008

Seuls 12% de la population soutien l'attitude de l'UDC

Seuls 12% de la population pensent que les exigences de l'UDC suisse vis-à-vis de la conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf sont justifiées. Selon un sondage, 45% jugent l'attitude de la direction du parti "inacceptable" et 28% "exagérée".

En outre, 56% ne croient pas que Mme Widmer-Schlumpf ait menti au sujet de son élection, tandis que 18% sont de l'avis inverse; 26% n'ont pas répondu à cette question. Cette enquête a été réalisée auprès de 1000 personnes entre le 21 et le 24 avril dans toute la Suisse par l'antenne bernoise de la société CBC Marketing Research 

 

Parmi des 85% de gens ayant donné leur avis, combien sont des électeurs de l’UDC ? Quelle question leur a été posée ? Comment ?

Posez la question suivante à ces mêmes sondés :

Pensez-vous que les électeurs(trices) UDC peuvent se sentir déposséder de leur vote aux élections fédérales de 2007 ?

Ou : Est-il légitimes que les électeurs(trices) UDC ne se sentent pas représentés par Madame E. Widmer-Schlumpf ? 

Si ces questions étaient posées, les réponses seraient sans doute bien différentes……

 

Les commentaires sont fermés.