01/05/2008

LES ACTIONNAIRES DE L'UBS N'ONT PAS TOUT PERDU!

Les actionnaires de l’UBS auront la chance de ne pratiquement pas payer d’impôts sur le dividende versé au titre de l’année 2007. En effet, par un artifice fiscal, l’UBS va verser à ses actionnaires une valeur d’environ CHF 3'700'000'000 (trois milliard sept cent millions) presque autant que la perte déclarée de l’an dernier. La ruse est dans le fait qu’au lieu de verser du cash à ces actionnaires qui auraient ramener à l’état 35% d’impôt anticipé, soit CHF 1'295'000'000 (un milliard deux cent nonante cinq millions), l’UBS a payé le dividende en actions dont seule la valeur nominale, CHF 0,10 (dix centimes) est soumise à l’impôt. En clair, un propriétaire de 100 actions a reçu 5 actions valant sur le marché CHF 35.70 chacune (cours de clôture du 29 avril 2008) soit CHF 178,50 dont seulement CHF 0.50 (cinquante centimes) vont être soumis à l’impôt.

Je ne crois pas qu’un seul ministre des finances des cantons n’ait fait le moindre commentaire, pas plus que notre grand argentier H.-R. Merz. Pourquoi??

Donc non seulement l’UBS va payer beaucoup moins d’impôt sur son bénéfice, mais de plus, les actionnaires vont économiser plus d’un milliard. Ce sont les autres contribuables qui paieront la différence……Salut les pigeons !

Même si les financiers argumenteront que par la dilution du capital, les actionnaires n'ont pas vraiment gagné, il suffit que le cours remonte à CHF 37,50 pour qu'ils aient gagné ce dividende, mais là c'est de la plus value non imposable.............

 

Pour plus de détail:

http://www.ubs.com/1/g/investors/dividend/stock_divident_tax_aspects/aspectsfiscaux.html 

Les commentaires sont fermés.