01/05/2008

Violences à Lausanne et voiture folle à Zurich

En marge des débordements du 1er mai à Zurich, une voiture a foncé dans la foule en début de soirée, faisant deux blessés. L'un d'eux est gravement touché, a indiqué une porte-parole de la police municipale. L'automobiliste a ensuite pris la fuite.

Les forces de l'ordre ont également du intervenir à Lausanne où une manifestation anarchiste et anticapitaliste réunissant quelque 200 personnes a dégénéré. Après avoir défilé dans le calme, des activistes s'en sont pris au McDonald de St-Laurent. Le fast-food a eu trois vitres cassées. Il a dû être évacué et fermé. Les échauffourées se sont poursuivit sur la place de la Riponne. Du mobilier urbain a également souffert.

A Zurich, la police a fait usage de balles en caoutchouc et les canons à eau sont prêts à entrer en action. De petits groupes d'activistes violents se trouvent dans les rues perpendiculaires à la Langstrasse, a précisé le porte-parole de la police municipale Marco Cortesi.

Des escarmouches ont éclaté peu après 16h00 entre autonomistes et forces de l'ordre. Ces dernières avaient auparavant encerclé quelque 300 manifestants de "L'alliance révolutionnaire" afin de tenter d'éviter les habituels débordements survenant après le cortège officiel au centre-ville.

 

 

Comme chaque fois, c’est une bande de voyous, très peu, qui viennent semer le désordre et la casse. Ne pourrait-on pas une fois pour toute les mettre hors d’état de nuire ? Que ne les enferme-t-on pas pour un dizaine d’années, le temps pour eux de mûrir ?

 

Les commentaires sont fermés.