07/05/2008

Bâle: les supporters du FCB et des YB resteront sobres samedi

Pas de bière pour les spectateurs de la finale du championnat suisse de football. La vente d'alcool sera en effet interdite dans le stade St-Jacques à Bâle samedi pour le match opposant le FC Bâle (FCB) aux Young Boys de Berne (YB).

Les responsables du stade ont accepté l'interdiction car ils avaient prévu de le faire après les incidents de vendredi dernier, lors du match opposant le FCB au FC Zurich (FCZ), a indiqué un porte-parole du département de la sécurité de Bâle-Ville.

La société de gestion du stade "Basel United" a aussi prévu des mesures de sécurité supplémentaires pour le match de samedi. Elles ont été approuvées par le commandant de la police cantonale. Plus de 38'000 spectateurs sont attendus à St-Jacques.

Vendredi dernier, des fans du FCB et du FCZ se sont affrontés avant et après le match. Pendant la partie, des fans du FCZ ont jeté des torches allumées sur des spectateurs. Deux personnes ont été blessées.

 

 

C’est sans doute une bonne idée, maintenant qu’ils sont prévenus, les casseurs déguisés en supporters feront leurs provisions avant d’aller au stade…

 

Commentaires

Il me paraît grave, regrettable et, inadmissible que "nos Services de SECURITE SUISSE"(Police, Armée ou Organismes privés) soient incapables de régler leur compte à ces quelques 300 semeurs...de merde (connus), qui envahissent nos gradins construits pour acceuillir des hommes, des femmes et des enfants qui paient pour être en sécurité et qui n'ont qu'un seul but: se réjouir de se rencontrer pour partager et faire partager en toute tranquilité et en toute sécurité, des moments de joies, de détente et de convivialité; désolé mais, à mon sens, aucun autre qualificatif ne peut être utilisé à l'adresse de cette catégorie d'énergumèmes qu'il convient impérativement d'héradiquer avant que ce genre de "cancer" ne pourrisse la vie de "tous les équilibrés" qui habitent encore notre beau pays.
cluyet

Écrit par : luyet | 10/05/2008

Les commentaires sont fermés.