09/05/2008

Les polices cantonale sont priées de contacter les hooligans

Les polices cantonales sont invitées à contacter ces prochaines semaines les supporters jugés potentiellement violents afin de les mettre en garde sur les agissements qu'ils pourraient avoir durant l'EURO 2008. Il s'agit de leur écrire, voire de les convoquer au poste.

Selon le secteur sécurité des pouvoirs publics chargés de l'EURO 2008, cette manière de procéder, déjà appliquée avec succès en Allemagne lors de la dernière Coupe du monde, est une mesure de prévention prometteuse. C'est pourquoi une missive a été envoyée jeudi à tous les commandants des polices cantonales pour les enjoindre d'entreprendre la démarche.

La manière de procéder est la suivante: les polices doivent écrire aux quelques 300 hooligans recensés dans la banque de données "HOOGAN" pour leur demander de se comporter pacifiquement. Dans 10 à 15% des cas, soit pour le noyau dur du mouvement, une convocation au poste de police est également envoyée, ont indiqué vendredi les pouvoirs publics.

Si le destinataire n'y donne pas suite, la demande est répétée. Si cette seconde convocation reste sans effet, une visite à domicile ou au lieu de travail sera menée. Cette procédure n'est pas obligatoire et il revient en dernier lieu aux polices cantonales de l'appliquer.

 

 

 

C’est notre nouvelle Conseillère Fédérale qui est en charge de la sécurité ?

Faisant preuve d’une fermeté sans faille vis-à-vis des hooligans, elle demande aux polices cantonales de bien vouloir prier ces voyous de bien se conduire pendant l’Euro de Foot. Comme chacun le sait, les polices cantonales sont en sureffectif et n’ont rien d’autre à faire…….

 

Les commentaires sont fermés.