14/05/2008

Le Parlement devrait libérer 14,4 millions pour Obwald

La Confédération va faire un geste en faveur d'Obwald après les intempéries d'août 2005. Le Conseil fédéral a proposé au Parlement de libérer un crédit extraordinaire de 14,4 millions de francs.'abord réticent, le gouvernement donne ainsi suite à une motion des Chambres fédérales, qui avaient exigé une aide fédérale spécifique. Les 14,4 millions proposés représentent 90% des coûts de remise en état de l'infrastructure routière du demi-canton d'Obwald.our leur part, Nidwald et Uri ne devraient pas bénéficier d'un tel soutien. Le Conseil fédéral considère qu'ils ne répondent pas aux critères. Ceux-ci se basent sur la capacité financière des cantons et le solde des coûts par habitant des dégâts causés par les crues.ans son message, le gouvernement estime que la charge par habitant tolérable va jusqu'à 900 francs dans un canton à forte capacité financière. Ce qui est le cas de Nidwald, selon lui. Pour un canton à faible capacité financière, la limite est fixée à 600 francs. La charge par habitant avoisine les 300 francs à Uri.u final, 202 millions ont été attribués à 17 cantons et un peu plus de 48 millions aux chemins de fer. Le reste de la facture, soit quelque 260 millions de francs, devait être supporté par les cantons et les communes.

 

 

Le parlement est extraordinaire, Nidwald et Uri n’ont pas le droit à l’aide fédérale pour payer une partie des dégâts suite aux intempéries de 2005.

Par contre le canton d’Obwald obtiendra 14,4 millions  grâce à sa faible capacité financière. Obwald n’est-ce pas ce canton qui a fortement réduit ses impôts ? Moins on paie d’impôts, plus la confédération nous aide…

 

Commentaires

Le beurre, l'argent du beurre, la crémière ...

Écrit par : Dji | 14/05/2008

Les commentaires sont fermés.