19/05/2008

Birmanie: la junte consent à entrouvrir ses frontières à l'ASEAN

La Birmanie a décrété trois jours de deuil national. Elle a également donné son feu vert à ses voisins d'Asie du Sud-Est pour coordonner l'aide étrangère aux 2,4 millions de sinistrés du cyclone Nargis, qui a également fait 134'000 morts ou disparus.


Plus de quinze jours après le passage de l'ouragan, la Birmanie entamera mardi un deuil national de trois jours. Cette décision intervient alors que le chef de la diplomatie singapourienne a annoncé la création d'un mécanisme servant à faciliter l'entrée sur le territoire birman de l'assistance venue du monde entier.
Créé dans le cadre des dix pays de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), ce mécanisme sera mis au point dans ses détails avec les Nations unies.
Selon l'ASEAN, la Birmanie a accepté d'accueillir une trentaine d'humanitaires issus de chacun des dix pays membres du bloc. Pour les humanitaires de pays n'appartenant pas à l'ASEAN, l'octroi de visas se fera en revanche au cas par cas.
D'après la Croix-Rouge, le volume d'aide distribué va considérablement augmenter cette semaine. L'arrivée de cinq avions, avec 40 tonnes de secours chacun, est prévue à Rangoun. Abris d'urgence et eau potable demeurent les besoins les plus urgents.
Toutefois, la grande majorité des 2,4 millions de sinistrés du cyclone n'a toujours pas reçu d'aide. Ce constat a été réaffirmé par les Nations unies et des organisations humanitaires.
Une conférence d'appel de fonds se tiendra par ailleurs dimanche à Rangoun sous l'égide de l'ONU et de l'ASEAN.

 

Si les généraux birmans pensent être applaudi après leur décision de ENFIN accepter l’aide internationale, ils ont tort. En plus d’avoir perdu la face après leur gestion pitoyable du désastre humanitaire qui a touché le peuple birman, ils essaient de passer pour des sauveurs en acceptant l’aide de l’ASEAN.

En fait il ne s’agit que d’une bande de criminels qui devront être jugé par un tribunal pénal international. Que l’on fasse revenir Carla del Ponte !

 

23:00 Publié dans Monde | Tags : birmanie, ouragan, victimes | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.