29/05/2008

Dopage: un contrôle positif à la Patrouille des Glaciers

Sur dix contrôles antidopage effectués par Swiss Olympic lors de l'édition 2008 de la Patrouille des Glaciers (PDG) en avril dernier, un s'est révélé positif. Un choc pour le commandant de la course Marius Robyr.


"Je suis extrêmement déçu et immensément triste. J'espérais que la neige de la PDG resterait vierge de tout dopage", a déclaré M. Robyr. A l'arrivée de la PDG à Verbier, Swiss Olympic a contrôlé dix concurrents, dont deux femmes. "La personne contrôlée positive portait des traces d'EPO", a précisé le chef de la communication des forces terrestres.

Les rumeurs de dopage au sein de la PDG ont enflé en 2006, alors que le temps moyen pour effectuer la course s'était réduit d'une heure pour s'établir à 13 h 30. En mars 2007 à Andermatt (UR), l'armée et Swiss Olympic ont signé une déclaration d'intention.

Par cette déclaration, l'armée s'est engagée à suivre pour tous les concours sportifs militaires les règlements, notamment en ce qui concerne le contrôle antidopage. En décembre dernier, l'armée a chargé Swiss Olympic d'effectuer des contrôles durant l'édition 2008 de la PDG.

 

 

Comme Monsieur Robyr, je suis déçu et triste. Par contre, peut-être moins naïf que lui, je ne suis pas surpris du résultat des tests. Il faudra dès l’an prochain augmenter sérieusement le nombre de contrôle afin de vérifier le taux (10%) de dopés à la PDG.

 

Commentaires

enfin qqn qui ne connaît rien à la pdg qui s'exprime...
10 personnes contrôlées n'est pas un échantillon valable pour représenter 4000 coureurs. surtout quand il s'agit des 10 premières équipes...à moins que cela pourrait aussi dire qu'il n'y a qu'une personne de dopée sur 4000 coureurs...étant donné que se sont les meilleures qui ont été contrôlés.

quand on met un article, on doit donner les sources. j'aimerai savoir qui prétend qu'il y a eu des rumeurs de dopage à la pdg 2006 parce que le temps moyen des coureurs a diminué d'une heure. Ne pas tout confondre...svp !! Ce n'est certainement pas pour celà qu'il y a eu des rumeurs de dopage lors de l'édition 2006!!
Toute personne motivée et entraînée peut envisager faire 13h30 à la pdg mais c'est certains qu'il y a beaucoup de temps à passer sur les skis...(mon père à 52 ans et il fait 12h30, peut-être qu'il prend de l'EPO à mon insu...)

d'un autre côté heureusement qu'ils ont fait 10 tests car s'ils avaient effectué un seul test sur la personne prise pour dopage tu aurais très certainement conclu que 100% des coureurs se dopent...(parce que tu es moins naïf que M. Robyr).

Salutations sportives

Écrit par : davis | 23/09/2008

TOUS DOPE QULEQUES SOI LES SPORTS TROP DE FRIC

Écrit par : CH | 04/10/2008

Les commentaires sont fermés.