01/06/2008

Assurance maladie/réactions: cantons, médecins, PS, PDC satisfaits

Le net rejet de l'article constitutionnel sur l'assurance maladie satisfait les cantons, les médecins, les patients, le PS, les Verts et le PDC. L'UDC, le PRD, les assureurs et l'association des hôpitaux figurent en revanche dans le camp des déçus.


Pour le PS, le rejet sanctionne un dossier complètement bâclé par le Parlement, a dit son vice-président Stéphane Rossini. "C'est une gifle à la majorité bourgeoise du Parlement, en décalage total avec les volontés de la population", a ajouté le conseiller national valaisan. Un avis partagé par les Verts.

Le PDC est positivement surpris par le résultat net. Il montre que le peuple fait davantage confiance aux autorités politiques qu'au système des caisses maladies, a dit le conseiller national valaisan Christophe Darbellay, président du parti.

Pour Jacques de Haller, président de la Fédération des médecins suisses (FMH), ce résultat extrêmement clair et réjouissant est un "oui" au libre choix du médecin.

Les cantons sont satisfaits du verdict. Le peuple s'est exprimé clairement en faveur de l'utilisation des deniers publics par des organes démocratiquement légitimés, a indiqué la Conférence des directeurs cantonaux de la santé.

Pour l'UDC, qui soutenait l'article constitutionnel, le rejet n'est pas une surprise. L'entrée en lice des cantons contre le projet a été déterminante, estime le conseiller national vaudois Guy Parmelin. Le PRD, les assureurs et l'association des hôpitaux ont également affiché leur déception.

 

Il était amusant de suivre les commentaires cet après-midi sur la radio romande, les journalistes-militants ne présentaient pas le résultat de cette votation comme une victoire de la gauche, mais comme une défaite de l’UDC.

Alors que tous les partis bourgeois avaient voté ce texte au parlement, seule l’UDC était battue….Quelle objectivité de nos commentateurs.

 

23:16 Publié dans Politique | Tags : udc, ps, pdc, prd, rsr | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.