02/06/2008

La Suisse adhère à la convention de l'UNESCO contre le dopage

A cinq jours du début de l'EURO, la Suisse a fait un geste en faveur de la lutte internationale contre le dopage dans le sport. Après le Conseil des Etats, le National a donné son feu vert à l'adhésion à la convention ad hoc de l'UNESCO.


Cette convention, adoptée par 166 voix contre 2, constitue un signal important en faveur de la lutte concertée contre le dopage. La Suisse, qui remplit déjà toutes les exigences prévues, a tout intérêt à la ratifier, a signalé l'UDC Bernois Simon Schenk au nom de la commission.

A l'avenir, seuls les Etats parties se verront attribuer l'organisation de championnats du monde ou des Jeux olympiques. Jusqu'ici, 83 pays ont adhéré au texte.

 

 

Il n’est pas de la responsabilité des Etats de contrôler le dopage dans le sport, mais celle des instances sportives. Gaspillage d’argent public supplémentaire !! Alors que les grandes associations sportives, FIFA, FIBA, UEFA, CO, etc… croulent sous l’argent, on demande aux contribuables de prendre en charge ces contrôles.

Les instances sportives ont les moyens de prendre des sanctions très efficaces pour lutter contre le dopage, qu’elles le fassent !

 

22:15 Publié dans Sports | Tags : dopage, unesco, convention | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.