06/06/2008

Racisme en Suisse: Internet désinhibe la liberté d'opinion

Internet n'a ni renforcé ni affaibli le racisme, selon la Commission fédérale contre le racisme (CFR). On constate toutefois une "désinhibition de la liberté d'opinion": les idées qui s'exprimaient auparavant dans la sphère privée sont désormais accessibles à tous sur la Toile.


L'accélération de la diffusion de la pensée, d'idéologies et d'opinions par internet n'a rien changé sur le fond au racisme, écrit Doris Angst, responsable du secrétariat de la CFR, dans le bulletin mensuel "TANGRAM".

L'intensité des débats s'est renforcée. Les discussions sur les forums ou les blogs sont devenues plus fréquentes. Les opinions y sont exprimées avec une spontanéité et une vitesse jusque-là réservées à la parole orale. Elles apparaissent de manière anonyme et sans filtre.

Les appels à la mobilisation des mouvements antifascistes ont aussi gagné en intensité grâce à internet. Les discussions se démocratisent, selon Mme Angst.

Reste que la présence permanente d'idées extremistes sur la toile est plus inquiétante que l'intensification des débats. Cette évolution ne peut être stoppée qu'en adoptant des mesures relevant d'un Etat de droit et coordonnées à l'échelle internationale. La CFR salue en ce sens les efforts de coopération internationale comme la Convention contre la cybercriminalité du Conseil de l'Europe.

 

Dans le souci d’être politiquement correct, nos politiciens ont votés des lois antiracistes. Cela partait très certainement d’un bon sentiment. Cependant, la politique ce n’est pas des bons sentiments. En votant ces lois, le parlement s’est complètement trompé et a de fait limité la liberté d’expression. Alors qu’il est notoirement connu qu’il y a des régions dans lesquelles les crimes « d’honneurs »  sont monnaies courantes, nous n’avons pas le droit d’en parler ouvertement. De même, si l’excision est encore pratiquée dans certains pays, nous n’avons pas le droit d’agir de façon claire et nette avec les ressortissants de ces pays ! En repoussant ces pratiques, je ne me sens pas raciste.

 

Commentaires

La technologie évoluant, chaque téléphone portable et chaque possesseur devient un reporter...preuve en sont les nombreuses vidéos présente sur youtube...taper simplement le mot racaille, vous verrez le nombre incroyables d'agressions des policiers, pourtant, dans l'exercice de leurs fonctions, les arrestations qui tournent mal, à cause de groupes de jeunes qui ne réfléchissent pas de la même manière que la majorité des con - tribuables, qui sont mis à con - tribution, pour le remplacement des véhicules brûlés, carbonisés, dans des quartiers, bien lointains pour nous, mais ô combien proches...l'ouverture des frontières, n'arrangeant rien à endiguer le flot...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 07/06/2008

Les commentaires sont fermés.