24/06/2008

Blocher-Roschacher: de nouvelles indiscrétions se sont produites

Deux documents confidentiels provenant de la sous-commission chargée de l'affaire Blocher-Roschacher ont été transmis à la presse dominicale. La commission de gestion du National a décidé de transmettre l'enquête à la Délégation des commissions de gestion.


Cette dernière, qui réunit des parlementaires des commissions de gestion des deux Chambres, reprend l'enquête en cours sur les documents du banquier Oskar Holenweger avec effet immédiat. Cette décision de la commission du National vise "à garantir à l'avenir la confidentialité des informations recueillies dans le cadre de cette enquête", écrit la commission de gestion du National.

La sous-commision de la commission de gestion du National était chargée jusqu'à présent de mener une enquête complémentaire sur le contrôle de la fonction des autorités de poursuite pénale. La commission de gestion du National estime que les indiscrétions commises en relation avec ses enquêtes sont graves, car elles remettent en question le fonctionnement de la haute surveillance parlementaire.

La commission de gestion a ainsi déposé plainte pénale pour violation du secret de fonction et pour publication de documents secrets.

 

Il serait temps de trouver le(s) membre(s) de cette sous-commission qui se place au dessus des lois et se permet de divulguer des documents « secrets ».

A qui profite le « crime » ? Qui peut en tirer un avantage ?

Répondre à ces questions devrait aider à trouver et punir le(s) coupable(s).

 

 

18:57 Publié dans Politique | Tags : udc, pdc, ps, prd, politiciens | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.