25/06/2008

Frais de sécurité: les clubs sportifs neuchâtelois devront payer

Les clubs sportifs neuchâtelois devront à l'avenir s'acquitter de la majorité des frais de sécurité engendrés par les manifestations à risque de débordements. Le Conseil d'Etat a présenté un arrêté qui vient d'être promulgué à ce sujet.


Aux termes de l'arrêté, les clubs sportifs devront assumer au moins 60% des frais de sécurité pour les manifestations à risque. Les montants exigés pourront aller jusqu'à 80% de la facture sécuritaire, si le club ou les organisateurs de l'événement sportif ne prennent pas de mesures adéquates de leur côté.

Dans le canton de Neuchâtel, l'arrêté s'appliquera en premier lieu au club de football de Neuchâtel Xamax, a indiqué le conseiller d'Etat Jean Studer, lors d'une conférence de presse. Selon lui, le HC La Chaux-de-Fonds, le HC Young Sprinters ainsi que le FC La Chaux-de-Fonds sont aussi concernés, mais de façon moins intensive.

Les 18 matchs joués à domicile par Neuchâtel Xamax pendant la saison 2007/2008 ont nécessité l'engagement des mesures de sécurité propres aux manifestations à risque, a indiqué de son côté le commandant de la police cantonale. La facture de l'engagement policier s'est élevée à 455'000 francs.

Les politiciens sont de plus en plus forts….Non seulement ils trouvent tous les moyens possibles pour nous faire payer des impôts, mais maintenant, il refusent que ces impôts servent à ce quoi ils sont destinés, assurer la sécurité par exemple ! Ils préfèrent dépenser l’argent des contribuables dans des études dont personne ne comprend le sens, dans des aides à on ne sait ni qui en profite ni comment ni pourquoi !  Que les Neuchâtelois cessent de payer des impôts et en cas de besoin, les intéressés pourront se cotiser pour engager une police privée !!!

 

 

Les commentaires sont fermés.