04/08/2008

Couchepin au Vietnam: accord de libre-échange évoqué

En voyage en Asie, Pascal Couchepin a rencontré à Hanoï les dirigeants du Vietnam. Le président de la Confédération a jugé qu'un accord de libre-échange était "souhaitable à moyen terme". Il en a aussi profité pour s'entretenir avec le général Vo Nguyen Giap.


Considéré comme un héros dans le pays, le général Giap, 97 ans, est l'un des principaux stratèges de la victoire des forces communistes sur les Français et les Américains. La rencontre a duré un quart d'heure.

M. Couchepin a été reçu par le président, le secrétaire général du Parti communiste, le premier ministre et le président du parlement, a indiqué le porte-parole du Département fédéral de l'intérieur (DFI). Ils ont souligné que la première visite d'un président de la Confédération dans ce pays allait renforcer les relations bilatérales.

Le gouvernement vietnamien qui a invité la Suisse à davantage investir dans le pays, a prié Berne de poursuivre son aide au développement. Récemment, plusieurs pays y ont mis fin, arguant de la forte croissance du Vietnam. Le président de la Confédération a promis que Berne allait maintenir son soutien, qui atteint 18 millions de francs par année.

Après le Vietnam, Pascal Couchepin se rendra dès jeudi en Chine où il assistera le lendemain à la cérémonie d'ouverture des JO de Pékin. Le conseiller fédéral achèvera son périple asiatique par les Philippines.

Notre Président Ministre de l’intérieur prendrait-il des risques inconsidérés ? N’a-t-il pas reçu la proposition de Monsieur Levrat ?  Ne fait-il pas preuve d’ingérence dans les affaires de Mme Calmy Rex et de Mme Leuthardt en se mêlant d’aller faire des affaires en Asie ?

Comme à l’accoutumée, un pays gouverné à gauche demande l’aide financière des pays occidentaux. Non content de faire délocaliser les places de travail au détriment de leurs propres travailleurs, les gouvernements communistes demandent un e aide au développement…

A moins que sachant que Helsana allait annoncer une hausse moyenne de près de 4% des primes pour l’an prochain, notre Pascal national ait préféré mettre quelques kilomètres entre la presse Suisse et sa personne………

 

 

Commentaires

Se cacher au Vietnâm, ne fait que repousser à plus tard, les questions des journalistes et engendrer encore d'autres questions embarrassantes...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 05/08/2008

Les commentaires sont fermés.