05/08/2008

Près de la moitié des espèces de primates en danger d'extinction

Près de la moitié (48%) des 634 espèces mondiales de primates sont en danger d'extinction, selon une étude de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Cette dernière qualifie ce constat d'"effrayant".


Le rapport a été rendu public lors du 22ème Congrès de la Société internationale de primatologie, qui se tient à Edimbourg, en Ecosse, jusqu'à vendredi. Il fait de la chasse et de la destruction de l'habitat par les incendies et le défrichement des forêts tropicales, les principales menaces pesant sur les primates.

En Asie, plus de 70% des espèces de primates figurent dans les catégories "vulnérables", "en danger" ou "en danger critique d'extinction", selon les critères de la Liste rouge des espèces menacées. La liste complète de toutes les espèces animales menacées sera elle publiée en octobre.

"La première source de menace a toujours été la destruction de la forêt tropicale, mais il semble aujourd'hui que la chasse est une menace tout aussi grave dans certaines régions, même lorsque l'habitat y est encore intact", a indiqué le président du Groupe de spécialistes des primates de la Commission de la sauvegarde des espèces de l'UICN.

Des 634 espèces étudiées, 15% sont considérées comme "vulnérables", 22% "en danger" ou 11% "en danger critique d'extinction". Les cinq pays avec la plus forte proportion d'espèces menacées d'extinction sont situés en Asie: Cambodge (90%), Vietnam (86%), Indonésie (84%), Laos (83%) et Chine (79%).

Comme d’habitude, les occidentaux veulent donner des leçons au reste du Monde…On constate que le plus grand nombre d’espèces menacées se trouve en Asie. Nos médias oublient de préciser qu’en Europe, il n’ y a plus d’espèces menacées, il n’ y a que des espèces éteintes………

 

 

19:33 Publié dans Monde | Tags : donneurs de leçons | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Pourtant on ne manque pas de primates en Europe !

;o)

Écrit par : Blondesen | 05/08/2008

Vite utilisons tous notre nouveau tram genevois pour sauver ces especes en voie d'extinction...

Ceux qui ont envie de militer contre ce genre de situation n'ont qu'a venir le faire directement sur place en Asie. Ils verront qu'ils se heurteront a une vraie "muraille de chine".

Écrit par : Boulet | 06/08/2008

Les commentaires sont fermés.